Présence militaire américaine en Tunisie : les révélations fracassantes du New York Times

La question d’une présence militaire américaine a été remise au goût du jour par le sérieux New York Times samedi 2 mars 2019. Le journal américain est revenu sur l’opération anti-terroriste menée à Kasserine le 28 février 2017, où plusieurs terroristes ont été abattus. Elle aurait été menée en présence de la Marine américaine. Ces informations ont initialement été révélée par Task & Purpose, qui est un site d’informations militaires.
La controverse sur la présence militaire américaine a été soulevée à de nombreuses reprises en Tunisie. Selon les sources américaines, aucune des deux parties, tunisiennes ou américaines, n’a souhaité divulguer ces informations. Officiellement, il s’agit de protéger des informations sensibles afin de protéger les militaires. Le New York Times, de son côté, évoque les « sensibilités politiques du gouvernement tunisien » sur la question d’une présence militaire américaine sur le sol tunisien.
On se souvient du scandale qui a éclaté en août 2017 sur l’existence d’une base militaire américaine de drones, appartenant à l’US Air Force, en Tunisie. Des informations démenties par le ministère de la Défense Nationale qui a expliqué que les drones en question étaient utilisées par l’armée tunisienne dans l’objectif de surveiller les frontières avec la Libye.
Voilà qui ne manquera pas de relancer le débat. Dans l’attente d’une réaction officielle autorités tunisiennes.

Lire aussi
commentaires
Loading...