Olfa Youssef s’engage à ne plus critiquer le gouvernement

Dans un post publié sur sa page oficielle Facebook ce dimanche 31 mars 2019, l’universitaire controversée Olfa Youssef a affirmé qu’elle va dorénavant opter pour l’autocensure en évitant de rebondir sur certains sujets brûlants d’actualité. « Je ne peux plus ouvrir la bouche pour critiquer le rendement du gouvernement raté, sinon je risquerais la prison comme c’était le cas pour plusieurs blogueurs. Et d’ailleurs, c’est tout à fait ce qu’ils cherchent. Je ne me permets pas également de critiquer le doctorat honorifique qui vient d’être remis au Roi saoudien, sinon je serais en opposition avec mon travail au sein du ministère de l’enseignement supérieur et je crains donc de perturber l’action de l’institution que je gère. Je ne peux pas critiquer certains choix du ministère des affaires culturelles par peur de les voir barrer le chemin à mon mari qui a un petit boulot avec eux. J’ai donc décidé de me fermer la bouche à l’aide de la clé de la Médina de Tunis qui vient d’être remise par Souad Abderrahim au roi saoudien. Vive la Tunisie et laissez nous en paix. » a-t-elle lancé.

Lire aussi
commentaires
Loading...