Nidhal Saadi accuse !

Nidhal Saadi s’est exprimé ce samedi dans l’émission Star d’aujourd’hui, sur la plainte déposée à son encontre par 7 avocats pour escroquerie d’un jeune handicapé et l’obtention de revenus financiers d’un gala de charité au profit du jeune.
Saadi a affirmé qu’il allait recourir à la justice et qu’il allait déposer plainte à l’encontre des avocats pour atteinte à sa personne et exigera des dédommagements qu’il s’est engager à en faire don au profit d’une association ou organisation.
Nidhal Saadi a fait savoir qu’il n’avait reçu aucune information ou avis concernant l’affaire engagée contre lui et son accusation d’escroquerie d’un jeune handicapé et qu’il avait eu vent de cette affaire par les médias.
Il a, également, fait savoir que le seul contrat qu’il avait signé pour le gala de Mahdia était avec la société organisatrice qui avait à choisir comment, pour qui et où devait se tenir le gala en contrepartie d’un pourcentage sur les ventes de ce gala.
Et d’ajouter, « l’organisateur du gala avait acquis les droits du gala de la société productrice pour 12 mille dinars et personnellement je n’ai eu aucun contact ni avec l’avocat ou l’imprésario ou même Khalil et sa famille ». Il poursuit, « celui qui a acheté le gala a voulu aider Khalil en lui offrant les bénéfices et il était libre de vendre les tickets au prix qui lui convenait ».
Nidhal Saadi a affirmé n’avoir mené aucune campagne publicitaire pour ce gala et n’a jamais annoncé ou déclaré qu’il s’agissait d’un gala de charité et que tout e qu’il avait fait pour aider Khalil c’est de céder le gala à prix réduit pour permettre à l’imprésario de gagner plus.
Nidhal Saadi précisera que « le contrat que j’avais signé m’interdisait présenter mon spectacle dans un hôtel sauf que j’ai risqué le coup et j’ai accepté le gala dans l’hôtel également pour Khalil ».

Lire aussi
commentaires
Loading...