Mort d’un « homo » derrière les barreaux: précisions

Le porte parole de la direction des prisons et de rééducation, Sofiene Mezghich, est revenu ce mercredi 06 mars 2019 sur l’annonce de la mort du jeune homosexuel alias « Frifta » dans la prison civile de Mornaguia.
Le responsable a démenti catégoriquement ces informations assurant que le jeune homme en question se trouve actuellement dans la même prison et qu’il se porte bien.
Il a ajouté que le jeune homme est incarcéré dans des conditions ordinaires niant toutes les informations selon lesquelles il serait incarcéré dans une cellule réservée aux homosexuels.
Il a par ailleurs affirmé que le procureur de la République et le ministère public sont informés immédiatement de tous les cas de décès enregistrés derrière les barreaux. Une enquête est systématiquement ouverte pour déterminer les circonstances du décès.

Lire aussi
commentaires
Loading...