Ligue arabe : pas de consensus sur le retour de la Syrie

Le secrétaire général adjoint de la ligue des Etats arabes Houcem Zaki a été catégorique dans une déclaration aux médias. La question du retour de la Syrie au giron de la Ligue n’est pas à l’ordre du jour du Sommet.
Zaki a fait savoir que les travaux préparatoires du sommet ont dévoilé l’absence de consensus entre les pays arabes membres autour de cette question laissant croire que le retour de la Syrie sera  tranchée avec le retour du consensus entre les Etats dont les fondements sont aujourd’hui absents.
Un discours protocolaire ne donnant aucun argument justifiant l’absence de de ce fameux consensus qui a toujours marqué les rencontres des dirigeants arabes.
Cette déclaration ne fait en fait que confirmer ce qui se dit en coulisses et autour de ce sommet qui, selon certains observateurs, n’aboutira à aucun résultat concret, en raison des intérêts des uns et des autres et des rivalités qui marquent les relations de certains pays de notre monde arabe.
Différends, conflits, division, sont les maître mots qui définissent les Etats membres de la Ligue des Etats arabes qui ne parvient plus, à trouver  la moindre solution pour rapprocher un tant soit peu deux pays frère en conflit ou rassembler pour unir les Etats arabes rien que pour adopter une position commune à l’encontre d’ennemis communs.

Photo Bassem Hamdi- Hakaek Online

En attendant les conclusions de ce 30è sommet dont les réunions des experts et des ministres ont déjà démarré, les frères arabes ont préféré laisser le siège de la Syrie sans occupant. A méditer.

Lire aussi
commentaires
Loading...