La Tunisie refuse la position américaine sur le Golan

Le ministre des Affaires étrangères tunisien, Khemaïes Jhinaoui a souligné ce matin la position officielle  de la Tunisie et son refus de la reconnaissance par les Etats Unis de la souveraineté de l’entité sioniste sur le Golan occupé.
Jhinaoui qui participait à la réunion des ministres arabes des A.E a précisé que cette décision est annulée et n’a aucune trace légale.
La réunion préparatoire des ministres arabes des AE a démarré ce matin du vendredi 29 mars 2019 au siège du conseil des ministres arabes de l’intérieur.
A l’ordre du jour de cette réunion préparatoire l’échange sur 21 points avec une lecture du rapport de la présidence du dernier sommet dans sa 29è session  sur l’activité du comité de suivi de l’exécution des décisions et engagements. Lecture sera donnée également du rapport du secrétaire général de la Ligue sur l’action arabe commune.
L’évolution politique de la question palestinienne et le conflit arabo-isrélien et l’activation de l’initiative de paix arabe, et le renforcement du budget de l’Etat palestinien ainsi que l’évolution de la crise syrienne et du dossier du Golan occupé, la situation en Libye, au Yemen, au Soudan, en Somalie et au Liban figurent parmi les points chauds soumis à débat entre les ministres des A.E.
Autre point qui sera discuté, l’occupation par l’Iran des trois iles arabes et l’ingérence iranienne dans les affaires intérieures des Etats arabes.
Une position commune devrait être prise à propos de la violation par la Turquie de la souveraineté irakienne. Il sera également question de l’exemption de l’Irak du remboursement de 75% de ses dettes auprès des fonds de soutien des pays arabes dans le cadre de la Ligue Arabe et le soutien aux émigrés à l’intérieur des pays arabes.

Lire aussi
commentaires
Loading...