La première ministre néo-zélandaise menacée de mort

La police néo-zélandaise a annoncé l’ouverture d’une enquête suite à des menaces de mort qui ont été envoyées à la première ministre Jacinda Ardern.
En effet, quelques jours après le drame de Christchurch, la ministre néo-zélandaise ( 38 ans), a reçu un message sur Twitter contenant une photo d’arme sur laquelle on a écrit: « tu es la suivante », c’est ce qu’a révélé le journal New Zealand Herald.
Notons que Jacinda Ardern a suscité l’admiration et le respect du monde entier. Les images d’elle, voile noir sur la tête, réconfortant les proches des victimes dès le lendemain du massacre de Christchurch, qui a coûté la vie à 50 fidèles musulmans, ont été massivement partagées sur la toile.

Lire aussi
commentaires
Loading...