La BCT réitère son inquiétude du déficit commercial

Le Conseil d’administration de la Banque centrale de Tunisie a réitéré son inquiétude du niveau du déficit commercial au cours des deux premiers mois de 2019 (janvier et février) au moment même où il annonce que les réserves en devises étrangères du pays couvrent 86 jours d’importations contre 84 jours fin 2018.
Le conseil a attiré l’attention, au cours de sa réunion périodique que le déficit courant a enregistré une légère régression en janvier et février  derniers de 1,4% du PIB contre 1,7% au cours de la même période de l’année précédente.
Le conseil a enregistré, par ailleurs, une amélioration du rythme de l’activité économique en réalisant un taux de croissance de 2,5% en 2018 contre 1,9% une année auparavant tirant profit d’une bonne saison agricole et un bon comportement du secteur des services malgré le fait que le secteur industriel est toujours influencé par la régression enregistrée dans la production des hydrocarbures et des produits miniers.

Lire aussi
commentaires
Loading...