Kairouan: Polémique autour d’un verset coranique

Un verset du Coran dans un examen de sciences physiques

Dans une déclaration aux médias, le délégué régional de l’Education à Kairouan, Adel Khaldi a affirmé qu’une enquête a été ouverte à l’encontre d’un enseignant du collège pilote de Kairouan suite à l’insertion d’un verset coranique dans un examen de sciences physiques. L’examen fuité a, notons-le, suscité un tollé sur les réseaux sociaux.
L’enseignant a été convoqué au siège de la direction régionale de l’éducation pour les besoins de l’enquête, surtout que le verset du Coran n’a aucun un lien avec le programme scolaire, c’est ce qu’avait affirmé l’inspecteur. Le délégué régional a également indiqué que cette « erreur » n’est pas anodine et que l’enseignant en question est passible de sanction.
L’enquête portera également sur la fuite de cet examen étant donné que l’impression des copies se fait généralement dans la discrétion la plus totale.

Lire aussi
commentaires
Loading...