Interdit à la Cité de la Culture, Amir Fehri donne sa conférence à l’UNESCO

Après le scandale de la fermeture de la Salle l’Opéra à la Cité de la Culture devant 2000 enfants et 6 ambassadeurs étrangers, le jour du grand événement organisé par le prodige tunisien de littérature, Amir Fehri, ambassadeur de la francophonie dans le monde. L’adolescent a réussi de donner sa conférence au siège de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).
Dans une déclaration à Réalités Online, Amir Fehri a indiqué qu’Audrey AZOULAY, directrice Générale de l’UNESCO, lui a proposé de refaire la conférence, annulée en Tunisie, à Paris devant les représentants permanents à l’UNESCO. « Cela a été un succès. Je pense que l’on pourra même le refaire en Tunisie. Je ne perds pas espoir« a-t-il assuré.
Il est à rappeler qu’au mois de février dernier, Amir Fehri avait invité près de 2000 enfants des différentes régions du pays outre des ambassadeurs de pays étrangers. Amir avait contacté Youssef Lachkhem, directeur de la salle l’Opéra à la Cité de la Culture 20 jours à l’avance. Le 6 février à 15h35, le directeur de la salle l’Opéra lui a envoyé un e-mail de confirmation. Le jour J, tout le monde était là, sauf qu’on a fermé la porte au nez des enfants et des ambassadeurs.
Bizarrement, le directeur de la Salle ne s’est toujours pas exprimé à ce sujet.

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...