FESPACO 2019 : Deux films tunisiens récompensés

Après avoir été nominé au « Jinhzen International short film festival » en chine puis récompensée avec 3 prix lors des rencontres du film à Madagascar, la jeune photographe et réalisatrice Amel Guellaty séduit encore les jurys du FESPACO en obtenant le prix Thomas Sankara parmi 28 films sélectionnés dans la catégorie court métrage fiction dans la compétition officielle.

Avec un 1er court métrage bien maîtrisé aux messages d’espoir, Amel Guallaty n’est pas du tout tombée dans les clichés. Black Mamba retrace le combat d’une boxeuse prénommée Sara contre le conformisme d’une société au schéma déjà tracé.

Le prix de l’Union africaine à « Fatwa »
Quant au long métrage de Mahmoud ben Mahmoud, celui-ci nous plonge dans le monde obscure de l’extrémisme où Brahim ( Ahmed Hafiane) se projette dans le passé de son défunt fils pour chercher les raisons de sa mort. Le film au réalisme sec et choquant a reçu le prix de l’Union africaine, remit à Mohammed Challouf puisque le réalisateur Mahmoud ben Mahmoud n’a pas pu venir pour des raisons de plans de vol.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...