Evasion fiscale : l’UE élargit sa liste noire

Dans une déclaration à Reuters, un responsable de l’Union Européenne a fait savoir mardi 5 mars 2019 que les pays de l’Union ont ajouté 10 procédures judiciaires au brouillon de la liste noire des paradis fiscaux dans une action qui augmentera le nombre des pays inscrits sur la liste à trois exemples.
Au cours d’une réunion qui devrait se tenir le 6 mars 2019, il est attendu  que les délégués de l’UE adoptent la nouvelle liste. Il semble qu’ils continuent à étudier la possibilité d’ajouter l’Etat des Emirats Arabes Unis (EAU) et les Bermudes relevant de la Grande Bretagne à la liste, toujours selon ce responsable.
Parmi les pays qui feront leur entrée sur la liste, on trouve le Sultanat d’Oman, des Iles aux Caraïbes et au Pacifique qui compte actuellement Samoa, Trinidad & Tobago et 3 régions relevant des USA. Il s’agit notamment de Samoa et des Iles vierges.

Lire aussi
commentaires
Loading...