Egalité successorale : Bochra Belhaj Hmida tacle Kaïs Saïed

Intervenant dans Houna Shems ce mercredi 27 mars 2017, la présidente de la commission des droits et des libertés individuelles (COLIBE), Bochra Belhaj Hmida, n’a pas mâché ses mots à propos de Kaïs Saïed, candidat aux élections présidentielles qui s’était dit défavorable à l’égalité successorale.
Belhaj Hmida a affirmé que le constitutionnaliste a changé de position sur la question pour des raisons électoralistes. « Ses déclarations visent à séduire certaines bases électorales », a-t-elle souligné.
Rappelons que Kaïs Saïed s’était dit défavorable au projet de loi sur l’égalité successorale. Le Coran a déjà tranché sur la  question selon le candidat aux présidentielles. Sur Shems FM, il s’était interrogé sur l’importance d’évoquer ce sujet dans un contexte où les tunisiens sont plutôt préoccupés par la pauvreté et la misère.

Lire aussi
commentaires
Loading...