Des soupçons de corruption planent autour des résultats d’un concours

Des dizaines d’habitants des régions de Hammam Bouguiba et de Khmairia relevant de la délégation de Ain Drahem à Jendouba continuent à observer leur sit-in pour le quatrième jour consécutif en signe de protestation contre les soupçons de corruption qui planent autour d’un concours de recrutement effectué au mois de novembre dernier, lié au recrutement de plusieurs ouvriers au sein de la municipalité d’El Khmairia. Selon les premiers éléments, les manifestants ont accusé le jury de corruption et de favoritisme. Certains ouvriers auraient été recrutés pour des considérations d’ordre politique, frappant de plein fouet les principes de transparence et de l’égalité des chances.
A noter que le sit-in observé à l’issue de la fuite des résultats du concours, a été à l’origine de la démission de l’un des membres du conseil municipal d’EL Khmairia.

*Photo d’illustration 

Lire aussi
commentaires
Loading...