Démantèlement d’un réseau de trafic de pièces archéologiques

Les unités sécuritaires relevant du district de la garde nationale à Kasserine ont procédé récemment au démantèlement d’un réseau de trafic de pièces archéologiques. Trois éléments ont été arrêtés dans le cadre de cette opération. La statue d’une femme et cinq autres pièces archéologiques ont été saisies. Les individus étaient sur le point de les vendre.
Selon un communiqué rendu public par le ministère public, les individus arrêtés sont âgés entre 29 et 43 ans. Ils sont originaires de Kasserine. Après consultation du ministère public, il a été ordonné de les maintenir en état de détention en attendant leur comparution devant la justice pour trafic illicite de pièces archéologiques. Les pièces saisies ont été transféré à l’institut national de patrimoine pour déterminer leur valeur historique.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...