Décès de 11 nourrissons: le FTDES appelle le ministre de la santé à démissionner

Dans un communiqué rendu public dans la spirée du samedi 09 mars 2019, le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux (FTDES), a appelé le ministre de la santé publique Abdelraouf Cherif à présenter sa démission suite au décès de 11 nourrissons dans le Centre d’obstétrique et de néonatologie à l’hôpital de la Rabta à Tunis.
Le même communiqué a appelé les responsables à assumer pleinement leur responsabilité considérant que ce drame n’est que le résultat de l’aggravation de la crise de la santé publique en Tunisie et de la politique de négligence adoptée par l’Etat qui ne rate l’occasion de revoir à la baisse les budgets des instituions hospitalières et qui bloque les opérations de recrutement pendant les dernières années.
Il a ajouté que le droit que garantie l’article 38 de la constitution tunisienne est désormais menacé. Il a dans ce contexte imputé la responsabilité de ce drame au gouvernement tout en appelant à l’ouverture d’une enquête sérieuse pour déterminer les circonstances de ce drame.

Lire aussi
commentaires
Loading...