Crise du lait : aucune révision des prix pour le moment selon le ministère du Commerce

La tension entre les producteurs du lait et le ministère du Commerce augmente de jour en jour. Alors que l’Union Tunisienne d’Agriculture et de la Pêche (UTAP) assure que nous sommes déjà en crise, le ministère, pour sa part, affirme que le lait est disponible et qu’il le sera également pendant le Ramadan.
Intervenant dans Allô Moudir de Shems FM ce mercredi 27 mars 2019, le responsable au sein du ministère, Béchir Naghri, a souligné qu’aucune anomalie n’a été constatée au niveau des stocks du lait. Cette situation devrait durer jusqu’en août prochain selon lui. Il a ajouté, d’un autre côté, qu’aucune révision des prix n’est au programme pour le moment.
Au sujet de la hausse des coûts de production, Béchir Naghri a souligné que la question est discutée dans le cadre des réunions entre les différentes parties prenantes au dialogue. « Le ministère est en train de préparer une charte, qui devrait être signée par le gouvernement et les professionnels, dans l’objectif de permettre au secteur de redécoller », a-t-il déclaré.
Rappelons que les producteurs du lait menacent de stopper la production à compter du 10 avril 2019 dans le cas où le gouvernement ne prendrait pas en compte leurs revendications. Dans une précédente déclaration à Réalités Online, le membre du bureau exécutif de l’UTAP, Yahia Ben Massoud, a déploré la dégradation des conditions de travail des éleveurs, critiquant le manque de volonté du gouvernement. Il a, aussi, souligné la nécessité d’augmenter les prix à la production de 200 millimes pour saveur la filière.

Lire aussi
commentaires
Loading...