Corruption financière: 10 ans de prison pour le frère de Mehdi Jomâa

La chambre pénale près le tribunal de première instance à Tunis a condamné dans la matinée de mardi 19 mars 2019, Lotfi Jomâa, frère de l’ancien chef du gouvernement Mehdi Jomâa à 10 ans de prison par contumace assortis d’une amende de 2 MD environ, et ce pour son implication dans une affaire de corruption financière.
Selon le quotidien Al Chourouk, quatre personnes dont le PDG d’une société au capital de laquelle l’Etat participe, ont porté préjudice à cette entreprise en réalisant des profits illégaux.
Selon la même source, le frère de l’ancien ministre aurait profité du statut de son frère à la tête du ministère de l’Industrie, puis à la présidence du gouvernement pour obtenir une transaction d’une valeur s’élevant à des dizaines de milliards mais aussi pour lui permettre d’exploiter 3600 hectares dans le gouvernorat de Sfax sous prétexte d’extraire du sel.
Notons que Mehdi Jomâa est vivement critiqué pour des soupçons d’abus de pouvoir lorsqu’il était ministre au sein du gouvernement d’Ali Lâarayedh.

Lire aussi
commentaires
Loading...