Coïncidence Mouled-présidentielles : la tension monte à Kairouan

La date du premier tour des élections présidentielles continue d’attiser les tensions à Kairouan, puisque le 10 novembre prochain coïncidera avec la célébration de la Naissance du Prophète (Mouled).
Dans un communiqué publié ce samedi 23 mars 2019, le bureau de Machrou3 Tounes à Kairouan a mis en garde contre les conséquences de la tension montante dans le gouvernorat. « Nous soutenons les associations et les organisations dans leurs mobilisations, notamment dans leur sit-in entamé depuis le 21 mars 2019« , lit-on dans le communiqué de Machrou3 Tounes.
A titre de rappel, plusieurs composantes de la société civile à Kairouan ont appelé à changer la date du premier tour des élections présidentielles, fixées par l’Instance Supérieure Indépendante pour les Elections (ISIE). Ennahdha est également intervenue par le biais d’un communiqué de son bureau exécutif. Le parti a appelé l’ISIE à « apporter les rectifications nécessaires au calendrier électorales« . En réponse à cela, le président de l’instance, Nabil Bafoun, à déclaré que la date des présidentielles est définitive et que l’instance est en train de voir comment s’organiser pour que les citoyens puissent célébrer le moules et accomplir leur devoir électoral.

Lire aussi
commentaires
Loading...