Coïncidence Mouled et élections : des solutions sont possibles selon l’ISIE

L’annonce des dates des prochaines élections législative et présidentielle a suscité quelques critiques. Certains ont, en effet, déploré le fait que les échéances vont coïncider avec la date du Mouled. Intervenant dans Midi Show ce jeudi 7 mars 2019, la porte-parole de l’Instance Supérieure Indépendante pour les Élections (ISIE), Hasna Ben Slimane, a souligné que l’Instance a opté pour les dates annoncées en respectant des critères constitutionnels et légaux. « Nous avons également pris en considération d’autres conditions, à l’instar du mois du Ramadan et des périodes d’examen », a-t-elle précisé.
L’ISIE, poursuit-elle, a veillé à ce que les élections soient organisées pendant les 60 derniers jours de la session électorale, d’autant plus que les dimanches et les vacances sont désormais pris en compte pour définir les délais des recours. Concernant la coïncidence avec le Mouled, la porte-parole de l’ISIE a indiqué qu’il est possible de remédier à cette problématique. « L’Instance a reçu plusieurs propositions au sujet de la date des élections. Il était nécessaire de trancher », a-t-elle ajouté.
A titre de rappel, les élections législatives auront lieu le dimanche 6 octobre 2019 (du 4 au 6 octobre pour les tunisiens résidents à l’étranger). Le premier tour des présidentielles, pour sa part, se tiendra le 10 novembre 2019 (du 8 au 10 novembre pour les tunisiens résidents à l’étranger). Quant au deuxième tour, il se tiendra le 29 décembre 2019, y compris pour les tunisiens résidents à l’étranger.

Lire aussi
commentaires
Loading...