Algérie: Arrestation de 195 manifestants

La police algérienne a annoncé, dans un communiqué rendu public, l’arrestation de 195 personnes hier vendredi 09 mars 2019 lors des manifestations contre le cinquième mandat annoncé du Président sortant Abdelaziz Bouteflika. Selon ledit communiqué des services de la police nationale dans plusieurs villes du pays, les prévenus sont impliqués dans des actes de vandalisme, trouble à l’ordre public, violence et atteinte aux biens. Notons que les marches et rassemblements simultanés qui ont été organisés vendredi dans la plupart des villes algériennes pour exprimer le refus populaire d’un cinquième mandat de Bouteflika se sont déroulées dans le calme. Quelques débordements ont été signalés à Alger, et qui ont causé la blessure de 112 policiers. Il est à rappeler qu’une mobilisation populaire exceptionnelle, a eu lieu vendredi en Algérie malgré les mises en garde sur les risques de «chaos» lancées par le chef de l’État qui refuse de céder. Cette mobilisation a été également marquée par une forte présence féminine.

Lire aussi
commentaires
Loading...