Affaire Ayoub Ben Fraj: la piste de l’assassinat se confirme

Maître Ghofrane Hjaiej a affirmé ce lundi 18 mars 2019, que le rapport préliminaire de la médecine légiste dans le cadre de l’affaire de la mort du jeune homme Ayoub Ben Fraj au centre de détention de la garde nationale à Barraket Sahel à Hammamet relevant du gouvernement de Nabeul, vient de confirmer la piste de l’assassinat. Elle a ajouté que le même rapport a révélé que son client a été brutalement agressé dans divers endroits de son corps. Il a été également victime d’asphyxie après avoir inspiré une importante quantité de gaz lacrymogène.
En ce qui concerne les deux agents de la garde nationale impliqués dans cette affaire, l’avocate qui s’exprimait dans une déclaration à Hakaek Online, a ajouté que l’un d’entre eux a été remis en liberté, alors que le deuxième est toujours en état de détention.
Rappelons que Ayoub Ben Fraj, avait rendu l’âme au centre de détention à Barraket Sahel au mois de février dernier, quelques heures après son arrestation par une patrouille sécuritaire dans la région.

Lire aussi
commentaires
Loading...