Abir Moussi : « le Sud tunisien n’appartiendra jamais aux Frères »

A l’approche des élections législative et présidentielle, nombreux sont les partis politiques à avoir voulu séduire le sud de la Tunisie, qui présente un électorat clé et de poids. Nidaa Tounes, et même le Front Populaire, ont tenté de le titiller histoire de récolter quelques précieuses voix.
Ennahdha, pour sa part, se montre confiante. Son président, Rached Ghannouchi, a affirmé que le Sud tunisien a toujours soutenu son parti. Ces déclarations ont visiblement déplu à Abir Moussi, présidente du Parti Destourien Libre (PDL). En marge de la célébration du 63ème anniversaire de l »Indépendance à Ben Guerdane (Médenine), elle a affirmé que le Sud tunisien n’a jamais appartenu et n’appartiendra jamais aux Frères.
Nul doute que les partis politiques vont continuer à se bousculer dans le Sud.

Lire aussi
commentaires
Loading...