11 nouveau-nés décédés : Riadh Mouakhar parle d’une infection dans les aliments

Intervenant dans Houna Shems ce lundi 11 mars 2019, le secrétaire général du gouvernement, Riadh Mouakhar, est revenu sur le drame qui a coûté la vie à 12 nouveau-nés à l’hôpital de La Rabta le week-end dernier. « Il existe une erreur au niveau de la chaîne de préparation des aliments », a-t-il déclaré, soulignant qu’une bactérie a été découverte dans ces aliments. Il ne s’agit donc pas de médicaments périmés. Cette bactérie peut même être présente dans l’air. Une infection a été découverte au niveau de la chaîne de préparation des aliments », a-t-il déclaré.
D’autre part, le secrétaire général du gouvernement a dénoncé l’instrumentalisation politique dont a fait l’objet l’affaire depuis le début de la crise. « Il faut éviter de diffuser de fausses informations relatives à des chiffres erronés sur le nombre de décès. Le secteur de la santé en Tunisie a des acquis, des points positifs et des points négatifs. Il faut, de ce fait, trouver des solutions pour ces points négatifs », a-t-il expliqué.
D’un autre côté, Mouakhar a a affirmé que le secteur traverse des difficultés qui se sont accumulées depuis 2011 et bien avant. « 11 ministres se sont succédé à la tête du ministère de la Santé, ce qui n’est pas normal », a-t-il dit.

Lire aussi
commentaires
Loading...