Venezuela: Maduro ferme la frontière avec le Brésil

Le président vénézuélien chaviste Nicolas Maduro a décidé jeudi 22 Février de fermer la frontière avec le Brésil « Jusqu’à nouvel ordre »
Alors que tout le Venezuela attendait l’arrivée de l’aide humanitaire à travers la frontière brésilienne, Maduro fait tout son possible pour bloquer ce processus d’intervention qui vise à rassasier les estomacs vides des vénézuéliens à qui la nourriture et les médicaments font défaut depuis des années.
Avant l’annonce officielle de la fermeture de la frontière, plusieurs autocars transportant des cargaisons d’aide humanitaire ont été empêchés par le gaz lacrymogène tiré par les miltaires de continuer leur route vers les zones de stockage.
Quant à Juan Guaido, président par intérim et reconnu par une quarantaine de pays, il est parti en Colombie avec 12 membres du parlement affirmant que l’aide humanitaire sera acheminée dimanche sans donner plus de détails.
Le gouvernement vénézuélien nie toute crise humanitaire et a annoncé l’envoi de 20 000 caisses de vivres à destination de la ville colombienne de Cucuta.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...