Tunisie: Une enseignante séquestrée et torturée par son mari

Une mère tunisienne, d’origine marocaine a raconté, dans une vidéo qui a fait le tour du web, l’effroyable récit de sa fille: enseignante de français, son mari, lui aussi enseignant, lui inflige de multiples sévices, l’obligeant notamment à avorter de force et à subir un traitement à base de coups violents et d’humiliations.
La famille de la victime est à bout de force, ne pouvant plus de cette violence, elle a crié au secours pour sauver sa fille de son bourreau. Les photos et les vidéos de la fille montrant un visage et un corps portant des traces de torture ont provoqué un tollé sur la toile. Selon la famille de cette enseignante, leur fille est séquestrée au domicile de son mari à Regueb, relevant du gouvernorat de Sidi Bouzid, où il l’enferme et la violente avec son bébé.
« Si nous lançons un appel au secours aux autorités à travers les réseaux sociaux, c’est par ce que le conjoint de ma fille est très influent, il donne un pot de vin aux policiers à chaque fois que ma fille porte plainte à son encontre. »a-t-elle exprimé.
Il est à noter qu’après la publication de cette vidéo, les autorités tunisiennes ont ouvert une enquête pour violence conjugale.

Lire aussi
commentaires
Loading...