STEG prête à rééchelonner les dettes de ses clients

Croulant sous le poids de ses difficultés financières, la Société Tunisienne d’Electricité et du gaz (STEG) a décidé de partir à la collecte des impayés de ses clients. Dans un communiqué, la Société a néanmoins voulu se montrer compréhensive vis-à-vis de ses clients incapables de payer toutes leurs dettes suite à l’ultimatum récemment lancé.
De ce fait, elle les a appelés à contacter ses districts et ses bureaux locaux avant le 22 mars 2019 afin d’étudier les possibilités d’échelonnement des dettes. « Nous réalisons la difficulté de régler la totalité des factures d’électricité et du gaz d’un seul coup », peut-on lire dans le communiqué de la STEG.
D’un autre côté, au sujet des factures d’estimation, la STEG a appelé ses clients, s’ils le souhaitent, à en faire part auprès de ses districts et de ses bureaux locaux. Ces factures seront, de ce fait, prises en compte dans les factures de consommation.
A titre d’information, la STEG a lancé un ultimatum à ses clients. Ils doivent régler toutes leurs factures avant le 1er avril 2019, au risque de se voir privés d’électricité. Les impayés des clients ont atteint 1,450 milliards de dinars, dont 600 MDT constituées par les dettes des entreprises privées. Les institutions publiques doivent aussi une dette énorme à la Société : 700 millions de dinars. Cette dernière a présenté une situation déficitaire de 1,381 milliard de dinars en septembre 201.

Lire aussi
commentaires
Loading...