Siliana : une étudiante devant le Tribunal pour avoir dénoncé l’incivilité dans un foyer !

Pour avoir dénoncé l’incivilité et le comportement de certaines internes dans un foyer universitaire à Siliana, la jeune étudiante Meriem Chayeb va comparaître devant le Tribunal de Première Instance de Siliana jeudi 7 février 2019.
Intervenant dans Ahla Sbeh ce mercredi 6 février 2019, la jeune femme a assuré que le directeur du foyer a porté plainte contre elle pour « avoir sali sa réputation ». Les faits se sont déroulés en novembre 2018. D’après Meriem Chayeb. 5 jeunes étudiantes, réputées selon elle pour leur comportement déplacé, s’en prennent souvent aux autres internes, notamment sa soeur.
« Elles sont entrées de force dans la chambre de ma sœur, qui est interne dans le même foyer, pour l’agresser physiquement et verbalement. Elles ont dit à ma sœur : si tu comptes porter plainte, tu peux le faire, mais saches que nous avons le directeur, le surveillant et la police dans la poche », a expliqué l’étudiante.
Meriem Chayeb poursuit en soulignant que sa mère s’est rendue au foyer pour s’expliquer avec son directeur. Ce dernier, d’après elle, leur a rit au nez. « Il a rappelé à ma sœur que ce genre d’incidents a lieu dans les foyers universitaires », a-t-elle dit. Une plainte contre le groupe d’internes a donc été déposée. Ces dernières ont, de ce fait, décidé de s’excuser. « Nous leur avons pardonné », a encore précisé Meriem Chayeb.
Cependant, le plus étonnant selon elle, est la réaction du directeur. « Il a convoqué les 5 jeunes femmes pour leur demander pourquoi elles s’étaient excusées auprès de ma sœur. Il leur a dit qu’il allait leur fournir un document prouvant que ma sœur n’était pas dans le foyer le jour de l’agression », a-t-elle encore expliqué.

Lire aussi
commentaires
Loading...