Pour Salim Ben Hamidane, Bourguiba est un « assassin pédophile »

Salim Ben Hamidane ancien ministre de l’Etat et des Affaires foncières

La comparaison faite par la députée d’Ennahdha, Meherzia Laabdi, entre Moncef Marzouki, Zine Abidine Ben Ali et Habib Bourguiba n’a pas du tout plu au dirigeant au sein de Harak Tounes Al Irada et ancien ministre des Domaines de l’État, Salim Ben Hamidane.
Dans un statut publié sur Facebook, il a condamné les propos de la députée. « Comparer le président Marzouki à l’assassin pédophile nommé Bourguiba est une insulte et un manque de connaissance de l’Histoire ! J’attends des excuses de la part de la députée Meherzia Laabidi », a-t-il écrit, en colère.
Ce sont des propos d’une violence inouïe. On peut être en désaccord avec Habib Bourguiba qui constitue un personnage historique incontestable qui a joué un rôle déterminant dans l’Histoire de notre pays, quel qu’il soit. Cependant, prononcer de telles insultes à l’adresse d’un défunt constitue un manque de respect total vis-à-vis de sa mémoire.
Il faut rappeler, par ailleurs, que Meherzia Laabidi était plutôt clémente avec Moncef Marzouk. De fait, elle a affirmé que ce dernier était meilleur que les deux anciens présidents. « Une personne authentique injustement jugée », a-t-elle dit. On a donc du mal à comprendre la raison de la colère de Salim Ben Hamidane qui aurait pu s’abstenir de formuler de tels propos.

Lire aussi
commentaires
Loading...