Mondher Zenaidi sort de son silence à propos de Nidaa Tounes

La toile s’est enflammée dans la soirée du vendredi 22 février 2019 sur l’intégration de Mondher Zenaidi, ancien ministre, au sein de Nidaa Tounes. La rumeur a été démentie par des proches. Le principal intéressé s’est exprimé ce samedi 23 février 2019 sur Facebook pour démentir, à son tour, l’information.
« Des informations contradictoires et infondées qui me placent dans un parti ou dans un autre », a-t-il commencé. Il écrit : « je veux rassurer l’opinion publique que je ne contribuerai pas à approfondir les blessures de mon pays. Nous portons, moi et des amis, un espoir et un projet au profit de la Tunisie,nous avons entamé  depuis quelques mois, des concertations avec plusieurs personnalités et familles politiques pour agrandir cet espoir. La Tunisie a besoin, plus que jamais, de l’unité de tous ses enfants pour la sauver de la situation catastrophique qu’elle vit ».
Mondher Zenaidi a souligné que les concertations se poursuivent et qu’elles restent ouvertes sur plusieurs alternatives mais qui pour l’heure n’ont abouti à aucun accord. « Nous sommes déterminés à ce qu’elles aboutissent à un nouvel espoir pour la Tunisie« .
Mondher Zenaidi poursuit pour pointer du doigt le mal qui ronge notre pays. Ce mal réside «  dans la volonté de certaines âmes malades qui veulent éterniser la crise et à faire échouer toute tentative de réforme  à travers la diffusion de rumeurs… »
Mondher Zenaidi soulignera que sa « responsabilité devant Dieu et les Tunisiens lui impose de ne pas se laisser entraîner par les provocations » et rappelle qu’il est son  » unique porte-parole ».

Lire aussi
commentaires
Loading...