Mahdia: Des policiers agressent un enseignant en plein cours

Dans un communiqué rendu public, le syndicat de l’enseignement de base a dénoncé le comportement d’un groupe de policiers, ayant agressé un instituteur dans une école primaire à Ksour Essef dans le gouvernorat de Mahdia, en plein cours. Selon la même source, l’instituteur a été violemment agressé, sous les yeux de ses élèves, par ces policiers, qui sont entrés par effraction en classe. Le syndicat s’est engagé à poursuivre en justice les contrevenants pour entrée en effraction d’un établissement scolaire et agression d’enseignant.
Les policiers ont semé la terreur au sein de l’école sans qu’il y ait un arrêté de justice.
Le syndicat a condamné l’humiliation de l’instituteur verbalement et physiquement devant ses élèves, critiquant le silence du ministère de tutelle face aux agressions du corps enseignant.

Lire aussi
commentaires
Loading...