L’ordre des avocats se mobilise à l’encontre de Seifeddine Makhlouf

Seifeddine Makhlouf, connu surtout pour ses plaidoiries en faveur des personnes accusées de terrorisme, a suscité un tollé sur la toile suite à ses déclarations provocantes et irresponsables dans l’affaire de l’école coranique de Regueb à Sidi Bouzid. Le bureau régional de l’ordre des avocats de Tunis a réagi ce lundi 04 février 2019, aux propos de l’avocat controversé, en ordonnant l’ouverture d’une enquête disciplinaire à son encontre.  L’avocat des terroristes comme l’appellent certains activistes, a, rappelons-le menacé le procureur de la République près le tribunal de Sidi Bouzid l’accusant d’apostasie. De lourdes sanctions seront prises à l’encontre de Seifeddine Makhlouf conformément à la loi réglementant la profession de l’avocat.
Il est à noter que le ministère de l’Intérieur et le médecin légiste ont confirmé la piste de l’exploitation sexuelle et l’exploitation économique des mineurs inscrits dans cette école.

Lire aussi
commentaires
Loading...