Les violeurs de « Khalti Selma » condamnés à la peine de mort

Le tribunal de première instance de Kairouan a condamné dans la soirée du vendredi 15 février 2019, cinq individus à la peine de mort pour leur implication dans l’affaire de viol et du meurtre de « Khalti Selma » ou la tante Selma (87 ans) au mois de novembre 2017.
Il est à noter que le principal accusé est né en 1994. Ses complices sont, pour leur part, nés entre 1985 et 1993. Ils sont tous originaires de Sfax.
Lors de leur interrogatoire ils avaient avoué avoir consommé des stupéfiants avant de s’introduire dans le domicile de l’octogénaire. N’ayant trouvé qu’une somme de 30 dinars, ils ont décidé de violer la vieille dame et de l’agresser à mort.

Lire aussi
commentaires
Loading...