Hammamet: Un expatrié tunisien retrouvé mort au poste de la garde nationale

Le ministère public près le tribunal de première instance à Grombalia, relevant du gouvernorat de Nabeul, a ordonné l’ouverture d’une enquête à l’encontre de deux agents de la garde nationale et de deux autres individus suite à la mort d’un expatrié tunisien, rqui a trouvé la mort au poste de la garde nationale à Hammamet, dans la soirée de vendredi à samedi 16 février 2019.
Selon un communiqué rendu public par le ministère de l’Intérieur, la victime était en compagnie de deux amis. Ils se sont disputés à proximité du terrain de golf, au niveau de l’autoroute. Une patrouille de la garde nationale a donc interpellé les trois individus âgés de 27 à 32 ans, et avaient tous des traces de violence.
Selon la même source, un des détenus était dans un état hystérique, il aurait cassé la vitre de la voiture de la garde nationale avant de s’évanouir.
A l’arrivée des agents de la Protection civile, le jeune homme était déjà mort. Néanmoins, plusieurs protestataires se sont attaqués dans la nuit de vendredi à samedi au poste de la garde nationale, et ont bloqué la route nationale numéro 1 avec ds pneus en feu.

Lire aussi
commentaires
Loading...