Gilets jaunes: l’ONU tacle la France

Lors d’un communiqué publié le jeudi 14 février, par 3 experts et rapporteurs spéciaux des droits de l’Homme, l’ONU a sévèrement dénoncé la manière avec laquelle la France a réagi aux mobilisations des « Gilets jaunes ».
En effet, l’organisation a dénoncé les politiques assez rudes du gouvernement à l’encontre des manifestants dont la majorité sont pacifiques.
« Depuis le début du mouvement de contestation en novembre 2018, nous avons reçu des allégations graves d’usage excessif de la force, plus de 1 700 personnes auraient été blessées à la suite des manifestations un peu partout le pays » ont-ils déclaré
L’ONU n’a donc pas toléré le recours aux armes telles que les « Flashballs » qui d’après les experts ont causé  de graves blessures pour certains manifestants.
L’organisation internationale reconnait, en revanche, la présence de cas de brutalités provoquées par les manifestants suggérant une loi visant à prévenir les violences lors des manifestations.
Il faut souligner que ces rapporteurs font partie de l’organe le plus important d’experts indépendants du Système des droits de l’Homme de l’ONU.

Lire aussi
commentaires
Loading...