Elyes Fakhfakh: « Le dinar poursuivra sa descente aux enfers »

L’ancien ministre des Finances, Elyes Fakhfakh a, dans une déclaration accordée ce vendredi 15 février 2019 à Assabah News, affirmé que le déficit commercial qui continue à se dégrader est à l’origine de la chute vertigineuse du dinar, soulignant qu’il faut contrôler l’importation et renforcer l’exportation pour rééquilibrer la balance commerciale.
« Il faut soutenir l’exportation, particulièrement celle du phosphate.
La production du phosphate est assez faible. C’est inconcevable. L’augmentation de la production du phosphate est l’une des clés de la résolution de la crise économique. L’année dernière, nous avons mis en garde contre le déficit commercial, mais le gouvernement n’a pas pris les mesures nécessaires dans la loi de finances de 2019, ce qui a compliqué encore plus la balance commerciale et ce qui engendrera la poursuite de la descente aux enfers du dinar tunisien. »a-t-il exprimé.

Lire aussi
commentaires
Loading...