BCE : « l’annonce d’une éventuelle candidature à la présidentielle viendra en temps opportun »

Dans une déclaration accordée à l’envoyée spéciale d’Express fm à Addis Abeba, le président de la République, Beji Caïd Essebsi, a fait savoir que l’annonce de sa candidature ou non pour un second mandat présidentiel se fera « en temps opportun ».
BCE précisera toutefois que la Constitution lui permet de se représenter mais qu’il est trop tôt pour en parler. D’autre part, il a été interpellé sur le dossier syrien et sur la participation du président syrien, Bachar Al-Assad au Sommet Arabe qui aura lieu en Tunisie en mars prochain. « La position de la Tunisie par rapport au retour de la Syrie à la Ligue Arabe s’inscrit dans l’optique d’un consensus arabe. Celui-ci sera annoncé lors du Sommet Arabe. La Syrie est un pays arabe qui a toute sa place. La Tunisie n’a pas coupé ses liens diplomatiques avec elle. Nous avons, en effet, un consulat . Il est même possible de nommer un chargé d’affaires en Syrie », a-t-il dit.
Autre point important abordé par le Chef de l’État : le retour des terroristes des foyers de tension, notamment de la Syrie. « Selon la Constitution, chaque tunisien doit être accueilli dans son pays. Cependant, ils [les terroristes] vont comparaître devant la Justice. Ils risquent même d’être emprisonnés. C’est indiscutable », a-t-il encore souligné.

Lire aussi
commentaires
Loading...