BCE à Malte pour le renforcement du partenariat avec la Tunisie

Le Chef de l’État, Béji Caïd Essebsi, entame une visite d’État de deux jours à Malte les 5 et 6 février 2019, à l’invitation de son homologue maltaise, Marie-Louise Coleiro Preca. La visite vise à renforcer les relations bilatérales entre les deux pays.
Pour l’ambassadeur de Malte en Tunisie, Mark Pace, l’invitation de la présidente maltaise est un appel à travailler sur une vision d’avenir. « Nos excellentes relations bilatérales devraient également se refléter au niveau de nos relations économiques et humaines. C’est pour cette raison que notre présidente a été accompagnée d’une délégation d’hommes d’affaires lors de sa première visite en Tunisie. C’était l’occasion de lancer la première édition du Forum des entreprises maltaises en Tunisie », a-t-il déclaré sur Leaders.
Il s’agit, pour les deux pays, de fêter le 50ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Plusieurs opportunités s’offrent à eux. Malte possède un potentiel économique important, vu son appartenance à la zone euro, d’autant plus qu’elle est, par excellence, un pays touristique qui accueille annuellement 2 millions de visiteurs. Un chiffre énorme pour sa petite taille et pour sa démographie plutôt modeste : environ 430 000 habitants. Une coopération est donc possible entre la Tunisie et Malte sur le plan touristique. Un forum économique devrait avoir lieu à l’occasion de la visite de Béji Caïd Essebsi. La délégation d’hommes d’affaires qui accompagne le président devrait sans doute pouvoir en tirer profit.

Lire aussi
commentaires
Loading...