80 mille dinars volés par 2 fonctionnaires à la municipalité d’El Jem

Le ministère public près le tribunal de première instance à Mahdia vient d’ordonner l’ouverture d’une enquête à l’encontre de l’ex président de la délégation spéciale et d’un fonctionnaire à la municipalité d’El Jem pour leur implication dans une présumée affaire de corruption financière remontant à 2015. Selon le dernier rapport de la cour des Compte, les deux fonctionnaires sont accusés de détournement de fond public. Selon le porte parole des tribunaux de Monastir et de Mahdia Farid Ben Jaha, le rapport de la cour des comptes a révélé des soupçons de corruption au sein de la municipalité. Des bons d’essence dont le coût total s’élèverait à 80 mille dinars auraient été spoliés par les deux fonctionnaires.

Lire aussi
commentaires
Loading...