Peine de mort pour le terroriste qui a décapité le berger Mabrouk Soltani

Le porte parole du pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, Soufiane Sliti, a annoncé que la cinquième chambre criminelle spécialisée dans les affaires de terrorisme près le tribunal de première instance de Tunis a condamné ce mercredi 09 janvier 2019 à la peine de mort par pendaison et 35 ans d’emprisonnement, le terroriste, Borhène Boulâabi, qui avait pris part à plusieurs opérations terroristes au Jebel Salloum et au mont Mghilla à Kasserine dont celle au cours de laquelle le berger Mabrouk Soltani a été décapité. Il a fait également partie d’opérations ayant visé l’armée, les sécuritaires et la garde nationale.
Rappelons que Borhène Boulaabi a été arrêté par les forces armées dans une embuscade à Douar Errhimet au pied du mont Salloum.
Sliti a également annoncé que le tribunal a condamné un inculpé algérien à 15 années de prison et un non lieu pour deux autres.
Trois autres terroristes ont été condamné à la peine  de mort par pendaison et un quatrième à 20 ans de prison et ce pour assassinat, appartenance à un groupe terroriste et trafic d’armes. Notons que 45 autres éléments terroristes appartenant à Katibet Jond Al Khilafa, ont été condamnés par contumace  à 36 ans de prison dont deux éléments dangereux prénommés « Talha » et « Abou Doujana » .

Lire aussi
commentaires
Loading...