Opération anti-terroriste à Jelma: le chef de Katibat At-tawhid éliminé

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Sofiene Sliti, porte parole du pole judiciaire de lutte contre le terrorisme a annoncé la fin de l’opération anti-terroriste survenue à l’aube de ce jeudi 03 janvier 2018 suite à la prise d’assaut d’un domicile occupé par les terroristes dans la localité de Jelma relevant du gouvernorat de Sidi Bouzid.
Selon la même source, l’opération préventive a eu lieu en coordination avec la brigade nationale de recherche relevant de la direction générale de la sûreté nationale D’El Gorjani suite à la réception d’informations faisant état de la présence de terroristes dans ledit domicile.
En ce qui concerne l’identité de l’un des terroristes qui se sont fait exploser, Ezzedine Aloui, il s’agit du chef de la Katiba terroriste d’At-tawhid et du Djihad. Il s’agit également de la tête pensante du plan terroriste qui était en train d’être planifié et qui consiste en l’exécution d’une série d’attentats terroristes « qualitatifs » visant des sécuritaires. Ils voulaient en effet s’emparer de la ville de Sidi Bouzid avant d’y mettre en place toute une principauté islamique « Un Califat« .
Ce terroriste avait rejoint en 2014 le groupe terroriste Jond Al Khilafa, dont les membres sont retranchés au Mont Mghila. Il avait réussi à recruter plusieurs éléments terroristes dont des éléments relevant de la cellule de « Sidi Bouzid » qui avait été démantelée depuis deux semaines suite à la découverte d’un dépôt de fabrication d’explosifs dans la région d’Assouda.
Rappelons que parmi les armes à feu saisies dans la maison où se trouvaient les terroristes abattus un fusil Steyr appartenant au militaire qui avait été assassiné par les terroristes en 2015, des ceintures explosives, deux grenades, des fusils de chasse et un téléphone mobile.

Lire aussi:

Lire aussi
commentaires
Loading...