Mandats de dépôt à l’encontre de fonctionnaires au gouvernorat de Jendouba

Le porte parole du tribunal de première instance de Jendouba Noureddine Habachi a affirmé que le juge d’instruction vient d’émettre deux mandats de dépôt à l’encontre de deux fonctionnaires.
Il a ajouté que l’arrestation a eu lieu suite à l’ouverture de deux enquêtes sur la falsification et la détention de faux documents officiels à l’encontre de deux fonctionnaires publics au gouvernorat de Jendouba.
Selon le même responsable qui s’exprimait dans une déclaration à Achourouk, les enquêtes ont concerné des fonctionnaires au sein du siège du gouvernorat ainsi que d’autres parties extérieures en attendant l’achèvement des enquêtes.
Rappelons que le procureur de la République près le tribunal de première instance à Jendouba avait ordonné le 9 janvier dernier l’ouverture d’une enquête suite à au dépôt, par le gouverneur de Jendouba Mohamed Sedki, de 11 plaintes à l’encontre de plusieurs responsables administratifs et entrepreneurs suspectés d’être impliqués dans des affaires de corruption.

Lire aussi
commentaires
Loading...