L’UTICA regrette la grève générale

Dans un communiqué rendu public ce jeudi 17 janvier 2019, l’Union Tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA) a regretté le maintien de la grève générale dans la fonction et le secteur publics suite à l’absence d’un accord entre la centrale syndicale et le gouvernement.
L’UTICA a exprimé, dans un communiqué rendu public à l’occasion de son 72è anniversaire, son espoir de voir reprendre les négociations entre le gouvernement et la centrale syndicale dans les plus brefs délais en vue de trouver un terrain d’entente prenant en considération les intérêts des deux parties et contribuant à la préservation de la paix sociale. Par ailleurs l’UTICA a salué la création du conseil national du dialogue national et son rôle dans le renforcement des consultations entre le gouvernement, la centrale syndicale et la centrale patronale par rapport aux dossiers économiques et sociaux les plus vitaux et afin de réussir les réformes nécessaires.
La centrale patronale a par ailleurs estimé que la résolution des difficultés économiques que connait actuellement le pays nécessite l’unification des efforts de l’ensemble des catégories et de toutes les forces nationales afin de démarrer l’exécution des programmes de réformes dont le pays a besoin.

Lire aussi
commentaires
Loading...