Les États-Unis mettent en garde contre des risques d’attentats en Tunisie

Les hauteurs de Chaambi à Kasserine

Les États-Unis ont appelé, ce dimanche 6 janvier 2019, leurs ressortissants en Tunisie à éviter de se rendre près des frontières avec la Libye. Selon le site Al-Arabya, le secrétariat américain aux Affaires Étrangères a mis en garde contre des risques d’attentats terroristes dans ces zones.
La mise en garde porte également sur la zone tampon située dans le désert, au Sud, à Remada (Tataouine). Le département américain a aussi mentionné les hauteurs de l’Ouest, dont Djebal Chaâmbi (Kasserine), Jendouba (Aïn Draham), le côté Ouest du pays, limitrophe avec l’Algérie (Kef, Kasserine) et Sidi Bouzid. « Les organisations terroristes prépareraient des attaques terroristes en Tunisie », lit-on selon Al-Arabya qui cite le communiqué du secrétariat américain des Affaires Étrangères.

Lire aussi
commentaires
Loading...