Hafedh Caïd Essebsi : « le gouvernement est la marionnette d’Ennahdha »

Le premier congrès électif de Nidaa Tounes aura lieu les 2 et 3 mars 2019. C’est ce qu’a annoncé le président du bureau politique auto-proclamé du parti, Hafedh Caïd Essebsi, ce dimanche 6 janvier 2019 lors de la conférence avec les directions régionales du parti.
Essebsi Fils a profité de son intervention pour lancer ses piques habituelles à ses deux ennemis jurés : Ennahdha et le Chef du gouvernement, Youssef Chahed. Ce dernier, selon HCE mène une campagne électorale en utilisant les ressources de l’État. « Il s’est rendu auprès des familles de Jendouba pour leur faire les mêmes promesses qui ont été formulées l’an dernier. Or, rien n’a été réalisé », a-t-il lancé.
Sur le plan politique, HCE considère qu’un groupe de personnes, appartenant dans le passé à Nidaa Tounes, est soutenu par Ennahdha. L’objectif du parti islamiste est d’affaiblir Nidaa Tounes pour pouvoir se frayer une place sur la scène politique lors des élections législatives et présidentielles.
Dans ce même contexte, Essebsi Fils considère que le projet politique de la Tunisie est dirigé par Ennahdha. « Le gouvernement est la marionnette d’Ennahdha, son pion. Elle lui impose ses conditions », a-t-il encore soutenu.

Lire aussi
commentaires
Loading...