Gilets jaunes acte IX: 59 arrestations à Paris

Bombes lacrymogènes, canons à eau sont encore une fois les moyens utilisés par la police française pour disperser les manifestants gilets jaunes aux environs de l’Arc de Triomphe samedi lors de la 9è vague de protestations qui se déroulent tous les samedis contre les réformes économiques du président Macron.
59 personnes ont été arrêtées ce samedi lors des confrontations avec la police à Paris.
Par ailleurs des milliers de protestataires ont organisé une grande manifestation pacifique sur les Grands Boulevards au nord de paris.
La police a fermé le centre de Paris par crainte de nouveaux actes de violence  de la part des parties extrémistes au sein du mouvement gilets jaunes. Tous les ponts de la Seine ont été bouclés et des barrières ont été montés devant les bâtiments officiels tels le parlement ou l’Elysée.
Des groupes de manifestants se sont rassemblés sur l’avenue des Champs Elysées qui a été le théâtre d’échauffourées les semaines précédentes. Parmi les slogans lancés « Macron démission ».
Plus de 80.000 policiers ont été mobilisés pour affronter les protestations à travers tout le pays dont 5000 à Paris.

Lire aussi
commentaires
Loading...