Crise de l’éducation: le ras-le bol des élèves à Nabeul

Les élèves dans les collèges et lycées de la ville de Nabeul, ne lâchent toujours pas prise. Ils continuent en effet, depuis le début de la semaine, à boycotter les cours en signe de protestation contre la décision de leurs profs liée au boycott des examens du premier trimestre de l’année scolaire en cours.
Inquiets pour leur avenir scolaire, les élèves réclament des solutions dans les meilleurs délais. Ils veulent la résolution immédiate de la crise. Ils appellent à cet effet, les deux parties, soit la partie gouvernementale et celle syndicale, à trouver, dans les meilleurs délais, un accord mettant un terme à ce qu’ils qualifient de chaos.
A noter que ce qui se passe dans les établissements scolaires de Nabeul est loin d’être une exception. En effet, les élèves des collèges et lycées de plusieurs villes à travers la République, continuent à exprimer leur colère face à cette situation. Les cours ont été suspendus dans plus d’une région. Il s’agit particulièrement de Monastir et Sfax.
Le ras-le bol est quasi général.

Lire aussi
commentaires
Loading...