Crise de l’éducation: le coup de gueule d’une prof française en Tunisie

Photo d'illustration.

Dans un post publié sur sa page Facebook, une enseignante de langue française en Tunisie, a réagit à la crise de l’éducation et à l’échec pour la énième fois des négociations entre la fédération générale de l’enseignement de base et le gouvernement. Elle a dans ce contexte dénoncé fermement la décision de Laasaad Yacoubi liée au maintien du boycott des examens la qualifiant de scandaleuse.
« Étant Française et enseignante de langue française en Tunisie, je trouve que c’est une honte de continuer et de persister au boycott de tous les examens parce que c’est prendre les élèves en otage, eux qui n’ont rien demandé qu’à étudier pour ensuite passer leurs examens ! Cette manière est anti-pédagogique ! Cette année blanche, c’est comme fiche leur année d’étude aux oubliettes, c’est et ce sont encore et toujours les élèves qui en paient les conséquences, c’est donc scandaleux !!! » peut-on lire dans ledit post.

Rappelons que la Fédération générale de l’enseignement secondaire a annoncé le maintien du boycott des examens du deuxième trimestre dans tous les établissements éducatifs.
Le syndicat a annoncé également une journée de colère, le 6 février prochain.

Lire aussi
commentaires
Loading...