Crise de l’éducation: Al Harak appelle au limogeage immédiat de Ben Salem

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 23 janvier 2019, le parti de Moncef Marzouki, Harak Tounes Al Iarada, a affirmé son soutien aux revendications « légitimes » des enseignants, tout en prenant en compte les moyens financiers de l’Etat et l’intérêt général du pays. Le parti controversé a insisté sur la nécessité de garantir les droits des élèves, leur protection des troubles psychologiques et de l’indiscipline. Al Harak a également appelé à la protection du système éducatif public de la détérioration, en imputant toute la responsabilité à l’actuel ministre de l’éducation, Hatem Ben Salem. Al Harak a appelé au limogeage immédiat de ce dernier pour son échec dans la relance de négociations sérieuses et efficaces avec la partie syndicale.

Lire aussi
commentaires
Loading...