Camp de réfugiés en Syrie: Une fillette tunisienne meurt calcinée

Selon des sources concordantes, une fillette tunisienne est morte calcinée dans un camp de réfugiés qui a pris feu au cours de la semaine dernière, situé à Al Hasaka en Syrie. L’enfant s’appelle Baraa Habib Trabelsi, âgée de 7 ans suite à l’explosion d’un réchaud à gaz dans le camp d’Al Hool, un camp pour les « migrantes ». En effet, le feu a ravagé trois tentes et a causé la blessure de cinq personnes dont trois en état critique.
Notons que suite aux attaques menées à l’Est d’Al Hasaka, par les Unités de protection du peuple Kurde Syrien, plusieurs combattants de Daech ont été obligé de vivre avec leurs familles dans les camps des réfugiés.

Lire aussi
commentaires
Loading...